La puberté

CENTRE PMS DE VIRTON WBE 

Cabinets de consultations à :

La puberté

Une étape de la vie inévitable……

Tant pour toi que pour ton entourage……

 

La puberté est un moment normal du développement ou des changements du corps, de l’esprit et de la personnalité vont « bouleverser » ta vie personnelle et familiale, la production d’hormones va te transformer en te faisant cheminer progressivement vers un adulte en devenir.

 

Bouleverser ?

Oui, mais pas d’angoisse, cela se fait progressivement.

S’il est vrai qu’il y aura des périodes désagréables, il y aura aussi des moments de découvertes, d’épanouissement et de liberté nouvelle.

 

La période pubertaire commence vers l’âge de 10-12 ans pour les filles et vers 12-14 ans pour les garçons ; elle est plus ou moins longue car chaque jeune évolue à son rythme.

Les hormones se «réveillent» et sont responsables, par leur action sur le cerveau, de tous ces changements corporels :

 

Chez les filles : développement corporel : taille, morphologie, naissance de la poitrine, développement des organes sexuels (internes et externes) et début des règles, apparition de la pilosité (moindre que pour les garçons), transpiration plus abondante.

 

Chez les garçons : apparition spécifique de la pilosité, développement corporel : taille, carrure, organes sexuels (internes et externes), la transpiration se fait plus abondante.

 

Ces hormones « en ébullition » chamboulent aussi la façon de penser, l’humeur et la façon d’être (comportement), c’est la période pour filles et garçons (et pour les parents…), d’un grand bouleversement.

 

Les premiers signes du réveil hormonal sont l’apparition des poils sur le pubis, ensuite sous les aisselles puis sur les jambes et éventuellement sur la lèvre supérieure (pilosité plus marquée pour les garçons avec, en plus l’apparition de poils sur le torse).

 

Concernant les filles :

 

  • Les organes sexuels externes, grandes et petites lèvres, ainsi que les seins, se développent. Les seins peuvent être très sensibles, voir douloureux pendant cette période (tiraillements), c’est normal puisqu’ils se modifient. Le port d’une « brassière » au début et d’un soutien-gorge ensuite donne plus de confort surtout lors d’activités sportives ;
  • Les hanches vont s’élargir et le corps d’enfant se transforme avec « des courbes » de femme ;
  • Les organes sexuels internes (utérus, ovaires...) se mettent à « travailler » sous l’action des hormones spécifiques ;
  • L’apparition de pertes blanches en est un des premiers signes, les ovaires vont faire « mûrir » des ovules, la paroi de l’utérus va se préparer à l’éventualité d’un bébé en s’épaississant et se vascularisant, c’est l’endomètre ;

Si l’ovule n’est pas fécondé, la « partie épaissie » gorgée de sang (endomètre) va être éliminée : ce sont les règles. Elles ne sont pas régulières au début, elles peuvent êtres abondantes ou non, de durée variable, douloureuses ou non : cela est différent pour chacune.

 

 

Concernant les garçons :

 

  • Les organes sexuels externes (pénis et testicules) vont grandir et se développer lentement jusqu’à leur taille définitive. Les testicules vont produire le sperme ;
  • Le pénis et les testicules sont fonctionnels, cela se manifeste par une « activité » voulue ou non…. Pas de soucis, c’est normal !
  • À cette période la voix va muer, elle va mettre plus ou moins un an pour devenir plus grave ;
  • Le corps va se transformer environ jusqu’à 18 ans en grandissant (souvent par poussées, ce qui peut donner des douleurs surtout au niveau des jambes), il va se muscler et les épaules vont s’élargir.

 

 

Les hormones

 

Tant chez les filles que chez les garçons, elles sont aussi responsables de l’augmentation de la production de sébum : cheveux gras, boutons et points noirs en sont les désagréments, ainsi que d’une transpiration plus abondante pouvant donner une odeur corporelle plus forte.

Une bonne hygiène corporelle, alimentaire (attention aux aliments sucrés, salés, trop gras) aidera à mieux se sentir pendant cette période ingrate.

 

Tout le corps est perturbé mais aussi les pensées

 

La puberté est souvent la période ou l’image de soi est « négative », trop de ceci, pas assez cela, pas aussi beau/belle que…, les émotions, sentiments sont aussi en ébullition et peuvent perturber, inquiéter, provoquer des changements d’humeur (« bonne » ou « mauvaise »), tout cela fait qu’on peut se sentir « mal dans sa peau ».

L’ado se transforme doucement en adulte, il devient, jour après jour, plus indépendant, avec des besoins/envies différentes même si les parents doivent continuer leur rôle de protection, de soutien et si l’adolescent reste malgré tout dépendant de ses parents : parents et enfants doivent trouver, chacun, une nouvelle place au sein de la famille afin qu’un nouvel équilibre s’installe.

Le respect de soi, de l’autre est primordial (ado/ado, filles/garçons, parent/enfant). Il permet de poursuivre le dialogue, d’apaiser les tensions, et il aide à la construction de l’adulte en devenir.

 

Source :

 

Support didactique à infor santé (mutualité chrétienne) :

  • La puberté, Keskec ?>>